Le fait que votre corps dégage des odeurs particulière est absolument normal et tout à fait naturel, cela dit, les mauvaises odeurs, en dépit d’une hygiène continue, est synonyme de certains signes d’une mauvaise santé.

Lorsque la bouche, les aisselles ou les parties intimes sentent mauvais, l’organisme transmet des signes d’alerte indirectement. Ces signes peuvent être décryptés facilement si vous connaissez le langage qui permet de les décoder.

Dans cet article, nous allons vous faire découvrir comment identifier certains troubles de santé à partir des odeurs désagréables qui se dégagent de votre peau et de quelques parties de votre corps.

la transpiration : 

Normalement, la transpiration peut être impactée par l’odeur des aliments épicés qui se sentent à travers la sueur, mais certaines mauvaises odeurs peuvent provenir de bactéries présentes sur les zones cutanées où se trouvent une grande quantité de poils : les aisselles et la partie génitale.

La transpiration est un processus naturel qui survient lorsqu’on fait des efforts physiques ou à cause du stress et de l’anxiété, ceci dit, les mauvaises odeurs de la transpiration sont dues à une très mauvaise ventilation de certaines zones de la peau.

Pour que votre transpiration sente bon, évitez les aliments très épicés et le chocolat également, sinon, il faut savoir que la transpiration excessive est signe de diabète, d’hyperglycémie ou d’hyperthyroïdie.

Voici ce que peuvent indiquer les mauvaises odeurs sur l’état de votre santé :

Le vagin :

Les chercheurs de l’Université de L’Origan avancent que l’alimentation est une cause qui altère les odeurs émanant du vagin féminin. Pour y remédier, il faut éviter à tout prix de consommer les épices, l’alcool ou les protéines d’origine animale.

Une odeur très désagréable émanant du vagin peut également signifier la présence d’une infection bactérienne ou fongique, sans compter les infections virales comme l’herpès.

Une femme doit régulièrement prendre des bains chauds, en dehors de son cycle de menstruation, afin qu’elle garde une hygiène irréprochable de ses parties génitales.

La mauvaise haleine : 

Ce sont des composés au souffre qui se dégage de la bouche d’une personne ayant la mauvaise haleine. Celle-ci étant la conséquence immédiate de la présence de bactéries dans la bouche de la personne concernée.

La sinusite chronique peut être révélée grâce à des émanations d’odeurs désagréables de la bouche et du nez. Se brosser les dents convenablement avec le respect d’une hygiène buccale régulière sont les remèdes pour mettre fin à la mauvaise haleine.

Les pieds :

Des pieds qui sentent mauvais sont signes de plusieurs maladies comme :

Le diabète, la mycose, les champignons ou une autre maladie de la peau, que votre médecin révélera.

D’autres facteurs, comme la fatigue, le stress ou la chaleur intense, sont des conditions propices qui favorisent la prolifération des bactéries au niveau des pieds. Si l’odeur de vos pieds n’est pas bien traitée avec le lavage à l’eau, il vaut mieux essayer le vinaigre de cidre ou de romarin.

Aidez nous : Merci de partager si vous aimez !

source:astucesnaturelles

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here