• Astuce du jour. Une idée chaque jour...
  • Une enseignante refuse de priver de voyage scolaire son élève paralysée – sa solution est géniale

    Il n’est jamais facile de vivre avec un handicap.
    Maggie Velasquez, 10 ans, le sait bien. Maggie a une paralysie cérébrale et a besoin d’un support pour pouvoir se déplacer. Bien qu’elle aime être dehors, il peut parfois être difficile de faire ce qu’elle veut.

    Malheureusement, cela semblait également être le cas lorsque sa classe organisa un voyage scolaire. Maggie n’a rien pour les promenades dans les bois, alors elle avait peur d’être laissée derrière, pendant que ses camarades de classe passaient un bon moment.

    Mais son professeur, Helma Wardenaar, a décidé de réagir ! Comme ABC l’indique, Helma était déterminée à ce que Maggie puisse aller camper et a trouvé une manière très créative pour que cela se fasse…
    La mère de Maggie, Michelle, explique que sa fille est positive, drôle et indépendante. Elle a un bon sens de l’humour. Elle aime les livres de coloriage et a commence aussi à dessiner elle-même. Elle aime beaucoup la musique. Elle aime beaucoup le plein air, mais ses problèmes de déplacement n’aident pas.

    Compte tenu de sa personnalité, l’idée de rester seule pendant que le reste de la classe campait était très dur pour elle.

    Heureusement, son professeur Helma n’avait pas l’intention de la laisser tomber. D’abord, elle a pensé au fauteuil roulant, mais ce n’était pas une bonne idée compte tenu du terrain.

    Puis elle a pensé à louer un poney, sur lequel Maggie pouvait monter, mais ils ne sont pas autorisés sur les sentiers. Elle était prête à payer une amende si elle se faisait prendre, mais ce serait un mauvais exemple.
    Sans peur, Helma a contacté plusieurs grandes marques, spécialisées dans les produits d’extérieur, mais sans succès. Un employé, Greg, l’a assistée pour trouver une solution pendant une heure dans le magasin, mais malheureusement encore, sans succès.
    Mais ensuite, deux semaines plus tard, Greg a contacté Helma pour lui dire qu’il avait trouvé un sac à dos, appelé «Free Loader». C’était un sac à dos spécialement conçu avec lequel l’enseignant pouvait porter Maggie sur son dos.


    L’équipement n’était pas vraiment bon marché, 300 dollars (environ 250 euros). Ce n’était pas particulièrement confortable pour les deux, mais le voyage scolaire a néanmoins été un succès retentissant !

    « Nous avons vu des empreintes de cerfs, des papillons, des oiseaux, etc. Maggie a chanté pendant que je marchais. Elle a écrit une chanson sur le camp et nous a dit à quel point elle se sentait bien avec nous », a déclaré Helma.

    Il est logique que la mère de Maggie, Michelle, soit extrêmement reconnaissante. Une page GoFundMe a été créée afin que des équipements puissent être achetés pour que les écoliers tels que Maggie puissent être impliqués dans les sorties scolaires.

    C’est fantastique de voir comment une enseignante a fait tout son possible pour une élève ! Helma a tout fait pour s’assurer que Maggie, comme le reste de ses camarades de classe, puisse être présente. N’oubliez pas de partager ce merveilleux message si vous pensez aussi que Helma mérite notre respect !

    source : laowl.com

    Facebook Comments