Leah Walden, une employée de garderie de 24 ans, a tout avoué. Elle a tué une petite fille de huit mois, Reese Bowman, en l’étouffant avec une couverture parce qu’elle ne voulait pas dormir.

Les faits se sont produits au Rocket Tiers Learning Center de Baltimore en mai 2017.

« Je ne verrai plus jamais ma fille, je ne la verrai pas faire ses premiers pas, je ne pourrai jamais la tenir dans mes bras, l’embrasser, la réconforter lorsqu’elle a peur ou l’entendre me dire « Je t’aime papa ». Je suis complètement dévasté », a déclaré Justin Bowman, le père de Reese, en cour.

Le père de famille en deuil s’est alors tourné vers Leah Walden avant de continuer : « Reese Annette Bowman a accompli plus dans sa courte vie que cette femme ne fera jamais ».

Les parents, qui ont aussi un fils plus vieux, ont vendu leur maison et quitté leurs emplois pour fuir Baltimore après la mort de leur fille adorée.


Leah Walden a tenté de s’expliquer en disant qu’elle avait perdu le contrôle et qu’elle n’avait pas reçu une formation suffisante. Mais le procureur a affirmé que Leah avait dit à une collègue qu’elle était frustrée et exaspéré par cet enfant et qu’elle la détestait. « J’ai envie de la frapper au visage », aurait-elle dit. Après son lunch, Leah aurait été fâchée en voyant que la petite fille ne voulait pas dormir. Elle a frappé l’enfant avant de l’étouffer avec une couverture. Leah avait tenté de faire croire à un accident, mais tout a été filmé par des caméras de surveillance.

« Je n’ai jamais voulu lui faire de mal », a dit Leah qui a tout de même accepté d’avouer que son crime était prémédité.

Mais l’enqupeteur principal qui a visionné la vidéo a dit que l’enfant a été « torturé » et que Leah l’avait sorti violemment de son berceau en la tenant par un bras, la balançant et la frappant avant de l’étouffer.

Leah Walden a été condamnée à une peine de 70 ans de prison pour ce meurtre. L’histoire a touché la juge Althea Handy qui s’est mis à pleurer en donannt la sentence.

« Je dois réfléchir à tout ce que j’ai entendu », a-t-elle dit. « Il y a beaucoup de larmes dans la pièce en ce moment. »

Les parents ont écrit une nécrologie touchante.

« Très cher bébé, sache que notre plus grande bénédiction était de t’avoir. Cette belle, heureuse et aimante enfant est entrée dans le monde le 4 septembre 2016, en étant la première fille née dans la famille Bowman en 47 ans. Elle avait récemment commencé à bavarder, à applaudir et à ramper. Elle savait les yeux brillants et riait chaque fois que son frère, Sawyer, était à proximité. Trop tôt pour tous ceux qui l’aiment, son esprit et son souvenir resteront éternellement dans nos cœurs. »

Le Rocket Tiers Learning Center a été fermé après cette tragédie et la famille a réussi à récolter 50 000 dollars lors d’une campagne de financement social pour payer les funérailles de l’enfant.

Source: Daily Mail
Crédit Photo: Capture d’écran

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here