C’est un message de désespoir qu’a découverte cette jeune fille sur l’étiquette de sa nouvelle robe qu’elle venait d’acheter récemment. « Forced to work exhausting hours » traduisez « forcé(e) de travailler pendant de longues heures épuisantes ».

Interpellée par la curieuse étiquette, La femme a immédiatement contacté les responsables de la marque irlandaise Primark pour les interroger sur les conditions de travail de leurs salariés.

Dès qu’elle a exposé le problème, Cette femme a eu la mauvaise surprise de voir la communication subitement coupée. Par la suite, elle a découvert que la marque Primark fabriquait ses articles dans la tristement célèbre usine Rana Plaza dont l’effondrement a causé le décès de plus de 1000 victimes.
Triste réalité des petits travailleurs très souvent surexploités et payés une misère !

source : eddenya

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here