Il ne reste plus que quelques jours avant que la limite de vitesse ne soit abaissée à 80 km/h sur plus de 400 000 kilomètres de routes nationales et départementales. Or, cette mesure aura un coût considérable, car on prévoit que les frais afin de remplacer les panneaux de signalisation pourraient grimper jusqu’à une somme de 12 millions d’euros.

Évidemment, ces coûts élevés s’ajoutent aux nombreuses critiques de la population quant à cette mesure. Depuis plusieurs mois déjà, les automobilistes ont été nombreux à dénoncer l’inefficacité de la mesure et les récentes révélations du ministère de l’Intérieur quant au coût de remplacement des panneaux de signalisation ne devraient pas calmer la grogne de la population.

Comme l’a indiqué le ministère dans un communiqué: « Le coût du changement de tous ces panneaux de signalisation est estimé entre 6 et 12 millions d’euros. »

BFMTV est parvenu à rejoindre le ministère de l’Intérieur qui a bien voulu commenter la nouvelle en expliquant: « Cela prendra un certain temps, car cela dépendra de chaque département, selon le gestionnaire de voirie compétent, et le nombre de kilomètres concernés par la mesure. Ainsi, dans les départements frontaliers, les panneaux sont beaucoup plus chers car ils ont des caractéristiques spécifiques. »

Le média France 3 Régions s’est aussi penché sur le sujet et celui-ci révélait dans le Nord seulement, on prévoit la modification de 380 panneaux.

Comme l’explique BFMTV, ces modifications concernent principalement les « panneaux ’90’ installés en sortie de zone limitée à 70km/h, qui devront être remplacés par des panneaux ‘80’ ».

Selon les départements, le compte des panneaux à changer varie énormément, étant donné la disposition des routes dans chaque département.

On indique que le coût moyen d’un panneau servant à annoncer les limites de vitesse se situe entre 80 et 350 euros.

Alors qu’on estimait au départ que le nombre total de panneaux à changer pourrait être de 20 000, les chiffres ont été revus à la baisse et désormais, on parle plutôt de 11 000 panneaux à changer.

Ces 11 000 panneaux pourraient coûter jusqu’à 3,85 millions d’euros, or ce montant n’inclut pas différents frais dont ceux associés à l’installations desdits panneaux.

Julien Vick, délégué général du Syndicat des équipements de la route (SER), a expliqué à l’AFP: « Le prix moyen pour changer un panneau est de 200 euros: 80 euros pour le panneau sorti d’usine, auxquels s’ajoutent 120 euros pour la pose. »

 

Ce n’est pas l’État qui paiera pour ces frais, mais bien les départements. Toutefois, ceux-ci seront remboursés par l’État par la suite.

Rappelons que la nouvelle mesure quant aux limites de vitesse entrera en vigueur dès le 1er juillet.

Source: BFMTV
Crédit Photo: iStock

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here