On abandonne une activité, on abandonne un projet professionnel et il arrive même qu’on abandonne une personne. Les situations d’abandons sentimentaux, qu’elles soient vécues dans le cadre familial ou amical causent énormément de déséquilibre quant au développement psychologique et social de la personne abandonnée.

3200

Mais cette histoire sur l’abandon est la preuve qu’il faut toujours avoir la volonté de vivre et de réussir malgré un contexte difficile, découvrez l’histoire de cet enfant abandonné !

Ce petit garçon, Dima Kalekin, originaire d’Ukraine, a été abandonné par ses parents à cause d’une malformation, l’hydrocéphalie. Cette maladie engendre une accumulation excessive de liquide céphalo-rachidien à l’intérieur du cerveau ce qui provoque une malformation du crâne. Ses parents ont quitté l’hôpital le laissant orphelin, sans un mot ni un regard.

Dima ne se souvient pas de ses parents biologiques et il commence alors sa vie dans un orphelinat ukrainien. Son histoire est relayée par la presse ukrainienne.

3201

Au bout de quatre ans, Dima ne peut toujours pas faire des choses simples comme manger avec des couverts ou marcher. Le personnel de l’orphelinat doute qu’il se développe normalement dans l’avenir. Mais ils sont déjà surpris qu’il survive depuis si longtemps et qu’il arrive à prononcer quelques mots. Mais Dima surprendra tout le monde par la suite !

3202

Les orphelins vivent dans l’est de l’Ukraine, quand en 2014, la guerre éclate. Dima doit affronter un nouveau danger, l’orphelinat se trouve en pleine zone de guerre. Les enfants de l’orphelinat dont Dima sont forcés d’être évacués afin de trouver un refuge ailleurs. Pendant une semaine entière, le personnel et les enfants de l’orphelinat ont erré d’un endroit à l’autre sans pouvoir se nourrir, s’hydrater ni prendre les médicaments nécessaires à leurs soins. Finalement, un groupe de séparatistes remarque l’état de santé de certains enfants, et décident de les emmener aux autorités ukrainiennes. Ils sont alors transportés à l’hôpital de Kharkiv, la seconde plus grande ville du pays. Quand les docteurs ont vu Dima, ils ont dû retenir leur larmes car essayer d’échapper à la guerre l’a beaucoup affecté. Sachant qu’il n’y a aucun espoir que Dima survive dans un pays déchiré par la guerre, les docteurs ont appelé un prêtre afin qu’il lui trouve une famille d’adoption.

3203

Les prières du prêtre sont entendues. Dans un premier temps, Dima et ses amis se retrouvent dans un nouvel orphelinat. Puis quelques semaines plus tard, Ernest et Ruth Chaves arrivent du Vermont, aux États-Unis car ils voulaient adopter un enfant habitant dans une région en guerre. Quand ils ont vu Dima, ils ont su qu’ils voulaient l’adopter.

Ce couple décide donc d’adopter Dima et la vie du petit garçon a de nouveau changé, mais cette fois pour le meilleur. Ernest et Ruth avaient déjà adopté sept enfants et connaissaient toutes les démarches administratives nécessaires à l’adoption internationale. Dima a pu rejoindre le Vermont rapidement, deux mois après la visite de ses parents adoptifs à l’orphelinat et découvrir sa nouvelle famille.

3204

Dima a été rebaptisé  Zebadiah Chaves. Cette nouvelle vie de famille est ce qui arrive de mieux à ce petit garçon. Il fait des progrès chaque jour et dès qu’il est arrivé dans sa nouvelle maison, ses parents ont découvert qu’il pouvait manger avec une cuillère ! Un an après avoir quitté l’Ukraine, Zebadiah est devenu un nouvel enfant, qui comprend l’ukrainien et l’anglais, et qui peut marcher. Les médecins américains sont convaincus que son cerveau n’a pas tellement souffert de la maladie et qu’il a de bonnes chances de se développer normalement.

Ce petit garçon illustre le courage même s’il devra subir encore de nombreuses opérations, mais sa force de vivre l’aidera dans chaque étape. On lui souhaite le meilleur à lui et sa famille !

Partagez son histoire si vous aussi vous leur souhaitez le meilleur !

3205

source:santeplusmag

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here