• Astuce du jour. Une idée chaque jour...
  • Tout le monde pensait que cette fille de 5 ans avait une tumeur jusqu’à ce que l’impensable vérité soit révélée

    Il existe énormément d’histoires concernant les jeunes mères depuis des années, mais cette histoire prouve que le corps humain contient beaucoup de mystères. Et malgré les avancées scientifiques, le corps humain nous surprend toujours !

    Les grossesses à l’adolescence peuvent être difficiles à aborder mais ce n’est rien comparé aux grossesses à l’âge d’enfant. Dans la plupart des cas, cela implique l’exploitation sexuelle des mineurs et une enfant devient mère alors qu’elle n’est pas prête à l’être.

    Il est donc difficile d’imaginer ce qu’est la vie de Lina Medina, la mère confirmée comme étant la plus jeune de l’histoire médicale. Elle n’avait que 5 ans, 7 mois et 21 jours quand elle a donné naissance à un fils. Et pourtant l’homme qui l’a violé, n’a jamais été puni.

    Lina Medina est née en 1933 dans la ville populaire et éloignée de Ticrapo, au Pérou. Elle vit dans un quartier populaire à l’étroit, avec ses parents et ses huit frères et sœurs. Quand elle a eu quatre ans, son père remarque quelque chose d’étrange au niveau de son ventre ; il commence à ressembler à un ballon tellement il est gonflé.

    Le gros ventre de Lina était devenu la conversation préférée des villageois et plusieurs personnes pensaient que c’était l’œuvre du « démon » et qu’il est en elle. Son père contacte alors des guérisseurs et des chamans pour tenter de le lui enlever du corps. Mais rien ne fonctionne, et la famille commence donc à s’interroger sur la possibilité d’une tumeur. Ils se rendent alors à la ville de Pisco et emmènent Lina à l’hôpital.

    Ils rencontrent Gerardo Lozado, un médecin, qui tout comme les parents, soupçonne une tumeur. Seulement, il va découvrir autre chose qu’une tumeur. Il révèle alors la vérité et confirme que Lina était enceinte de sept mois. Le médecin n’arrive pas à en croire ses yeux et appelle divers spécialistes reconnus de la capitale, pour avoir leur diagnostic. Ils confirment tous la grossesse de Lina.

    3214

    Le 14 mai 1939, Lina donne naissance par césarienne à un enfant en bonne santé. Elle a seulement 5 ans. Le bébé pèse 2,7 kg et mesure 48 cm. Il est nommé Gerardo en hommage au médecin qui a découvert l’état de santé de la petite fille.

    La grossesse de Lina a fait couler beaucoup d’encre à la suite des débats sur les combats de la Seconde Guerre Mondiale. Son histoire paraît dans la presse, on la retrouve dans le New York Times aux États-Unis et dans le Daily Telegraph en Angleterre.

    Lina reçoit alors beaucoup d’offres pour voyager aux États-Unis avec son fils et recevoir les soins médicaux dont ils ont besoin. Mais les parents de Lina refusent et le président du Pérou, Oscar Benavides, promulgue une loi pour les protéger contre les profits financiers et leur promet une subvention pour prendre soin d’eux. Malheureusement, Lina ne vit jamais la couleur de cette fameuse subvention.

    Tout le monde a du mal à réaliser qu’une telle grossesse vient de se produire et Lina est surnommée la « Vierge Marie » dans sa ville natale. Certains villageois disent même que le bébé est le fils du Dieu du soleil.

    Cependant, les autorités ne croient à aucune de ces spéculations et soupçonnent le père d’avoir violé sa fille. Fautes de preuves, et après quelques jours en prison, le père est relâché. Les suspicions se tournent donc vers l’un de ses frères qui souffre de problèmes mentaux.

    Une autre piste mène à un suspect, c’est le jardinier qui a disparu au moment de la grossesse de Lina. Malheureusement, sans preuves tangibles, aucun coupable n’a été trouvé.

    3215

    Gerardo, le fils de Lina est éduqué par ses grands-parents jusqu’à ce qu’il découvre la vérité sur sa naissance à l’âge de 10 ans. La différence d’âge entre la mère et le fils était dure à comprendre psychologiquement pour les deux enfants.

    3216

    Lina a désormais 83 ans et est mariée depuis environ 50 ans avec Ricardo Jurado, elle a eu un second enfant à l’âge de 38 ans avec lui. Son premier fils décède à l’âge de 40 ans à la suite d’une maladie osseuse. Elle touche finalement la subvention qui lui était due par l’état péruvien et apprend qu’elle était atteinte d’un trouble hormonal rare de l’hypophyse permettant qu’elle tombe enceinte à 5 ans.

    source:santeplusmag

    Facebook Comments