La leucémie ou le cancer du sang est un type de cancer qui se caractérise par la prolifération anormale des cellules sanguines qui se trouvent dans la moelle osseuse. Ces cellules anormales se multiplient et empêchent les cellules normales de fonctionner correctement. Cette maladie touche aussi bien les enfants que les adultes. C’est le cas de la petite Abby Furco, diagnostiquée d’une leucémie à l’âge de 4 ans.

Chaque année 9 000 personnes sont atteintes de leucémie en France. Selon les dernières statistiques françaises sur le cancer, ce cancer touche essentiellement les personnes âgées  et les enfants.

Découvrez l’histoire et l’expérience incroyable de cette petite fille sur son lit de mort.

La petite fille miracle

Abby Furco a été diagnostiquée à l’âge de 4 ans d’une sévère forme de leucémie et les médecins avaient perdu espoir et disaient qu’elle n’avait que 20% de chances de survie. Ses parents étaient très choqués et malheureux d’apprendre que leur petit ange pouvait les quitter à tout moment.

2182

Pendant plusieurs mois, Abby a dû combattre la maladie et subir des traitements éprouvants et très douloureux. Sa famille était toujours à ses côtés pour la soutenir et la réconforter. Elle était entourée d’amour et de joie pour l’aider à supporter sa maladie et ses douleurs.

2183

Sa petite et grande famille ne pouvaient pas quitter l’hôpital lorsqu’Abby subissait une série de traitements incluant une transplantation de moelle osseuse, une chimiothérapie et une radiothérapie. Mais ses parents, tristes et malheureux, ne pouvaient rien faire pour réduire la douleur et la souffrance de leur petite fille. Tout ce qu’ils pouvaient faire était de la regarder se battre et essayer de l’encourager en lui donnant de l’amour.

2184

Deux ans après, Abby semblait avoir guéri et traversé toutes les difficultés et que tout ce cauchemar avait pris fin. Elle avait repris ses cours à l’école, elle s’amusait avec ses amis et tout allait bien. Pourtant, la maladie était toujours là. Un an plus tard, l’état de santé d’Abby s’est détérioré. Elle ne pouvait plus bouger, elle ne marchait plus et tout mouvement lui faisait mal.

2185

Une autre greffe de moelle osseuse a été faite, mais le corps d’Abby ne l’acceptait pas et rejetait les tissus étrangers et son état commençait à s’empirer. Abby avait même été atteinte d’une insuffisance rénale et ses parents se préparaient pour lui faire des adieux. Abby ne dormait qu’une heure par jour, tellement les douleurs étaient fortes et atroces. Les médecins avaient conseillé aux parents de préparer les funérailles de leur petite et ces derniers décident de parler aux sœurs d’Abby pour les préparer à sa mort.

2186

Les grands-parents de la fillette ainsi que tous les amis de la famille se sont rassemblés autour d’elle pour la voir une dernière fois et vivre ces derniers moments avec elle.

Abby a été débranchée des appareils de dialyse et transportée vers sa maison. Les médecins avaient indiqué aux parents que la petite s’éteindra probablement au cours des prochaines 48 heures. Les parents d’Abby se concentrent alors, avec le cœur serré, sur les préparatifs des funérailles de leur fille adorée. Ils choisissent ensemble un cercueil et une musique. Un jour, Abby ferme les yeux et reste immobile pendant plusieurs minutes. Alors que toute la famille croyait que le moment est arrivé, la petite se réveille et dit à ses parents : “J’ai encore beaucoup de choses à vivre”.

Ni les médecins ni les membres de la famille n’auraient pu imaginer ce qui est arrivé par la suite. Abby avait commencé à reprendre peu à peu ses forces et elle se battait pendant des mois afin de pouvoir marcher de nouveau. Les médecins ont déclaré qu’il n’existe aucune explication médicale à son rétablissement. Selon le Dr. Jacob Wessler, du service d’hématologie et oncologie pédiatrique, “Abby était très malade, son corps s’éteignait lentement et ses organes ne fonctionnaient plus correctement et chaque intervention ne faisait qu’empirer son état. Maintenant, elle a des hauts et des bas, mais si elle continue sur cette lancée, elle va nous faire passer pour des idiots. Abby est en train de complètement déjouer le sort. »

Abby est actuellement en rémission. Bien que son pronostic reste incertain, mais sa famille est pleine d’espoir et se réjouit pleinement de chaque minute en sa compagnie.

Cette histoire est la preuve vivante que le mental est très important pour améliorer l’état physique quand celui-ci est atteint d’une maladie. Cette petite fille a décidé de vivre encore et son corps a suivi en fait sa volonté.

source:santeplusmag

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here