Étant donné que bon nombre des aliments que nous consommons dans notre alimentation peuvent augmenter nos niveaux d’acide urique, il est conseillé d’inclure également certains ingrédients qui nous aident à le contrôler.

L’acide urique est un composé chimique qui se produit lorsque le corps décompose les substances connues sous le nom de purines.

Les purines se déplacent à travers le flux sanguin vers les reins et sont éliminés grâce à un processus de filtration par l’urine.

Cependant, dans certains cas, les purines peuvent s’accumuler en quantités excessives, parce que le corps en produit trop, ou parce qu’il présente des difficultés à les éliminer.

En conséquence, un trouble inflammatoire connu sous le nom d’hyperuricémie peut survenir. Ce dernier est caractérisé par des problèmes rénaux et articulaires dus à la formation de cristaux de ce résidu.

Cette état peut être assez douloureux et, s’il n’est pas contrôlé, et engendrer l’apparition de maladies chroniques difficiles à traiter.

Heureusement, grâce aux propriétés de certains ingrédients naturels, nous pouvons favoriser leur élimination avant que ne survienne d’autres complications.

Dans l’espace suivant, nous voulons partager avec vous les 6 meilleurs ingrédients naturels pour que vous puissiez en profiter si vous présentez des symptômes qui vous alertent de ce problème.

1. Le vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre de pomme organique est un ingrédient naturel qui possède des propriétés détoxifiantes qui peuvent aider à éliminer l’excès d’acide urique.

Son acide malique, en plus de ses antioxydants, favorise les processus qui décomposent et éliminent cette substance, de sorte qu’il empêche l’inflammation.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre (10 ml)
  • 1 verre d’eau (200 ml)

Comment l’utiliser?

  • Placez une cuillerée de vinaigre de cidre de pomme dans un verre d’eau tiède et consommez-le à jeun.
  • Répétez le traitement deux fois par jour, minimum pendant 2 semaines.

2. Le jus de citron

Le citron est un ingrédient d’énergie alcaline qui peut aider à réduire les taux d’acidité dans le sang tout en favorisant la désintoxication des organes excréteurs.

Ses antioxydants éliminent les toxines et neutralisent les taux d’acide urique, empêchant ainsi leur cristallisation.

Ingrédients

  • Le jus d’un citron
  • 1 verre d’eau (200 ml)

Comment l’utiliser ?

  • Pressez le jus d’un citron frais et mélangez-le avec un verre d’eau chaude.
  • Consommez la boisson à jeun pendant 3 semaines d’affilées.

3. Les cerises

La consommation de cerises donne au corps des substances antioxydantes et anti-inflammatoires puissantes qui aident à nettoyer le sang pour éliminer l’acide urique.

Ces petits fruits contiennent de grandes quantités d’anthocyanines, des flavonoïdes qui favorisent la dégradation des acides retenus dans les tissus et les articulations.

Comment les utiliser ?

  • Consommez une demi-tasse de cerises (75 g) par jour, pendant quelques semaines.
  • Ajoutez des cerises dans vos milk-shakes et salades.

4. Le bicarbonate de sodium

Le bicarbonate de sodium ou alimentaire est un ingrédient alcalin qui aide à contrôler l’excès d’acide urique pour apaiser les douleurs de la goutte.

Ses propriétés favorisent le processus de désintoxication du sang et des reins pour obtenir une élimination optimale des déchets du corps.

Ingrédients

  • ½ cuillère à café de bicarbonate de sodium (2 g)
  • 1 verre d’eau (200 ml)

Comment l’utiliser ?

  • Ajoutez une demi-cuillère à soupe de bicarbonate de sodium dans un verre d’eau et consommez-le à jeun.
  • Répétez le traitement pendant 3 semaines consécutives.

Remarque : Évitez de réaliser des repas trop copieux afin d’éviter d’alcaliniser le corps.

5. L’huile d’olive

L’huile d’olive pressée à froid, celle qui est extra vierge, est un remède naturel qui aide à éliminer les acides et les métaux lourds qui s’accumulent dans le corps.

Cette graisse saine empêche l’oxydation du cholestérol dans les artères et, en même temps, agit comme un anti-inflammatoire naturel.

La consommation régulière d’huile d’olive diminue les symptômes de l’hyperuricémie, surtout lorsqu’elle affecte la mobilité des articulations.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive (16 g)
  • Quelques gouttes de jus de citron

Comment l’utiliser ?

  • Consommez une cuillère à soupe d’huile d’olive au citron à jeun.
  • Prenez le remède pendant au moins 3 semaines de suite.

6. L’herbe de blé (wheatgrass)

Le jus d’herbe de blé est un remède alcalin qui favorise les processus de décomposition de l’acide urique pour empêcher sa rétention dans les reins.

Sa vitamine C, sa chlorophylle et ses phytochimiques favorisent le nettoyage du sang et créent une barrière protectrice contre les effets négatifs des toxines.

En outre, c’est une source importante de protéines de haute qualité. C’est donc une excellente alternative pour contrer tous les aliments chargés de purines.

Ingrédients

  • 2 cuillères à soupe de jus d’herbe de blé (20 ml)
  • Quelques gouttes de jus de citron

Comment l’utiliser ?

  • Mélangez quelques cuillères à soupe de jus d’herbe de blé avec plusieurs gouttes de jus de citron et la consommez-le à jeun.
  • Répétez le traitement tous les jours pendant 2 semaines.

Souvenez-vous qu’en plus de consommer les ingrédients naturels cités dans cet article, il est essentiel d’améliorer votre alimentation pour combattre cet état.

Limitez aussi la consommation de sources de purines et augmentez la consommation d’eau,  de fruits et de légumes.

source:amelioretasante

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here