• Astuce du jour. Une idée chaque jour...
  • Très mauvaise nouvelle pour les amateurs d’huile de coco

    L’huile de coco est au sommet de sa popularité. On vante ses bienfaits nutritifs et on la présente régulièrement comme une alternative saine au beurre et à d’autres huiles. En vérité, elle s’avère tout aussi nocive pour la santé que l’huile de palme et le lard, selon une étude de l’association américaine de cardiologie (AHA), qui publient des travaux dans le journal Circulation.

    Alors que les campagnes de marketing ont fait de l’huile de coco une «nourriture saine», elle se révèle très riche en graisses saturées, un type de gras associé à la formation du cholestérol sanguin. Alors que le beurre contient 63% de gras saturés, l’huile de coco en compte 82%.

    La fausse perception selon laquelle l’huile de coco est plus saine que d’autres sources de gras pourrait mener à des troubles cardiovasculaires, selon les auteurs de l’étude. En effet, leurs observations indiquent que l’huile de coco augmente les niveaux de «mauvais» cholestérol (LDL).

    À lire également: Cette huile pourrait retarder les symptômes de l’ALZHEIMER!

    De plus, l’huile de coco s’avère toxique lorsqu’elle est chauffée, car elle libère des composés cancérogènes. Par conséquent, l’Association américaine du cœur déconseille l’utilisation de l’huile de coco. Elle recommande plutôt d’opter pour des huiles végétales riches en graisses mono-insaturées et polyinsaturées comme l’huile d’olive, d’amande, d’avocat, de tournesol, de pépins de raisin et de noix. De même, prenez en compte le point de fumée de vos huiles, afin d’éviter des composés indésirables.

    source: unepommeparjour

    Facebook Comments