Le 9 septembre 2018, Krystil Kincaid revenait de son travail à bord de sa voiture. Ce soir-là, elle avait eu la permission de quitter le bureau une heure plus tôt, étant donné qu’elle souffrait d’horribles maux de dos. Il faut savoir que Krystil était alors enceinte de 36 semaines.

La jeune maman de quatre enfants était plutôt soulagée de quitter son travail plus tôt qu’à l’habitude, car outre ses maux de dos, elle pourrait aussi se lever plus tôt le lendemain afin de préparer les collations de ses enfants pour l’école.

C’est à tout cela que Krystil pensait lorsqu’un conducteur en état d’ébriété a surgi de nulle part pour foncer tout droit sur sa voiture.

Maintenant, si nous savons à quoi Krystil pensait au moment de l’accident, c’est qu’elle était justement en train d’en discuter avec son amoureux au téléphone lorsque l’accident est survenu. Et il a tout entendu. La collision, les hurlements et les sirènes.

Pendant 15 minutes, l’homme hurlait au téléphone, souhaitant désespérément qu’on finisse par lui répondre que tout était sous contrôle.

Or, lorsqu’un policier a finalement pris le téléphone pour parler au conjoint de Krystil, il lui a annoncé qu’elle était inconsciente, mais que son coeur battait toujours.

Pour ajouter à l’horreur, le conjoint de Krystil était tout simplement impuissant, car son travail l’avait mené à des centaines de kilomètres de la maison.

12 heures plus tard, le père a enfin pu retrouver sa femme qui était plongée dans un profond coma à l’hôpital.

C’est à ce moment qu’il a appris que son bébé était décédé et qu’il ne restait probablement que quelques heures à vivre à Krystil.

Comme les docteurs ont expliqué, l’impact lors de la collision a été si puissant que la colonne vertébrale de Krystil a été fracturé au niveau du cou. En d’autres mots, la jeune femme a été décapitée par l’intérieur.

Le conjoint de Krystil a ensuite accepté que les organes de sa femme soient données à des personnes qui en avaient besoin et grâce à cela, 5 vies ont pu être sauvées.

La nouvelle a causé une véritable onde de choc dans la famille et la cérémonie funéraire a été extrêmement difficile pour tout l’entourage de Krystil. En plus de devoir dire adieu à la mère, ses proches ont aussi dû faire leurs adieux au petit bébé qui n’aura vécu que quelques minutes.

Quant au conducteur, celui-ci devra faire face à des accusations criminelles, mais il n’aura pas à répondre d’accusations en ce qui concerne la mort du bébé qui était dans le ventre de la mère.
Source: DailyMail
Crédit Photo: Courtoisie

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here